Le beau travail d’Aconit Napel

Delphine Dunoyer est un des membres fondateurs du collectif « Atelier Beau Travail ». Designer d’accessoires de mode et principalement de sacs, elle travaille comme indépendante pour différentes marques. Son cœur est « Aconit Napel »et sous ce nom, elle développe des sacs et pochettes travaillés dans l’amour et le respect des traditions manuelles.

C’est au début des années 2000 qu’elle choisit ce nom d’Aconit Napel pour marquer ses productions naissantes en matières d’accessoires de mode. Intéressée par la botanique et charmée par l’inventivité dans la dénomination des plantes, elle a tout de suite aimé ce nom d’une belle fleur bleue, discrète et vénéneuse. Ce choix pour créer une marque, illustre bien son attrait pour le contre courant et le détournement, c’est une interrogation ludique sur la valeur du joli et du vilain.

Dans ses choix de matières premières: foulards anciens en soie, fils tricotés, toiles brodées, dentelles… elle est systématiquement troublée par l’immense travail réalisé par des inconnus dont elle achète les ouvrages chez les brocanteurs. Pour les canevas, elle est impressionnée par le temps passé à les réaliser, moins que l’objet final (en général, un tableau) c’est le plaisir de broder qui importe et ce moment de quiétude émane de cette matière qui est la base des pochette Aconit Napel.

Pour des matériaux si riches s’impose une forme de pochette simple et l’association de cuirs, le choix se portant en priorité sur « les chutes » issus des grandes maisons de maroquinerie française. Aussi, tout est réalisé à la main à l’atelier Beau Travail. Cela pour vous proposer un produit délicat et unique que vous pourrez retrouver les 14&15 Octobre pour notre nouvelle édition qui aura lieu au canal Saint Martin.

 

Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Google+